On parle de préjudice corporel, lorsque votre corps subit une atteinte, physique ou morale, quelle que soit l’intensité de cette atteinte. Avant que le préjudice soit reconnu comme tel, on parle d’abord de dommage corporel. Une fois que la relation entre l’accident et les dommages qu’il a provoqué est prouvée, le préjudice est reconnu et la victime est en droit de demander des indemnités.

Un préjudice résulte donc d’un accident du quotidien, que ce soit un accident de la route, domestique, ou même une erreur médicale. Selon le cas, différents organismes (comme la sécurité sociale, ou une compagnie d’assurance) devront verser des indemnités à la victime.

Tout au long de la procédure, la victime devra passer différents examens médicaux, afin d’évaluer l’étendue du préjudice et ses conséquences sur la vie de la victime. Le but étant ici, de pouvoir apporter une réparation intégrale des préjudices.

Il faut ensuite attendre la « consolidation », c’est-à-dire le moment où les séquelles liées à l’accident de la victime se sont stabilisées, pour que le calcul des indemnités puisse commencer. C’est un expert médical qui établit ce constat sur la victime.

La réparation d’un préjudice corporel est une procédure particulièrement longue, dans laquelle il faut souvent composer avec différentes parties, comme les assurances. Enfin, lors de cette procédure, la victime est en droit de demander une provision sur indemnisation, afin de ne pas avoir à attendre la fin de la procédure avant de recevoir une partie de l’argent des indemnités.
Notre cabinet d’avocats Antares Juris est spécialisé dans le domaine du préjudice corporel et peut vous aider à traverser cette procédure en toute sérénité.

Nous savons que ces moments ne sont pas faciles pour vous et nous vous épaulons et vous conseillons dans chacune des étapes de cette procédure judiciaire.
Vous pouvez nous rencontrer dans notre cabinet, situé à Saint Paul Trois Châteaux et à Nyons, près de Montélimar et Orange, dans la Drôme. Si vous préférez, vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au 04 75 97 43 24.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *